Kaiō [カイオウ]

notyetTECHNIQUE : Hokuto Ryūken / Hokuto Sōke no Ken

PARENTÉ : Frère de Raoh, Toki, Sayaka et oncle de Ryū

PREMIÈRE APPARITION : EP136

Kaiō est le premier Rashō qui règne sur la Shura. Il est aussi surnommé le Créateur du Nouveau Siècle ( Shin Seiki Sōzōshu) ou Kaiō le maléfique (Majin Kaiō). On le découvre d’abord caché derrière un casque de fer, qu’il enlèvera par la suite, laissant apparaître une forte ressemblance avec son frère Raoh, à l’exception d’une cicatrice en Y qui lui barre le visage.

Kaiō est en fait le frère de sang de Raoh et Toki, resté sur la Shura alors que ses frères quittait l’île accompagnés de Kenshirō. Il porte une lourde armure qui lui permet de conserver son aura maléfique. Il éprouve une haine sans nom envers la lignée Hokuto Sōke depuis le jour où il dû se laisser battre par Hyō sur ordre de Jūkei, alors qu’il lui était bien supérieur.

Kaiō perdit toute humanité le jour où sa mère se sacrifia pour sauver des flammes Kenshirō encore bébé, alors que le pays était en proie à la révolte. La souffrance due à la perte de sa mère et l’injustice qu’il ressentit furent si grandes qu’il jura ne plus jamais éprouver de sentiments et qu’il commença à se scarifier à chaque fois qu’il ressentait de la tristesse.

Kaiō est le dernier ennemi important que rencontrera Kenshirō dans le manga, et son ultime adversaire dans l’anime. Après sa défaite, il se réconcilia avec Hyō et mourut en se laissant recouvrir de lave, tout en portant son frère d’armes dans les bras.

Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire