Souther [聖帝サウザー]

notyetTECHNIQUE : Nanto Hōō Ken

PREMIÈRE APPARITION : EP58

PARENTÉ : Ōgai (maître et père adoptif)

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES : 181cm – 98kg (mensurations 140-90-102)

Souther est né sous les étoiles Shōsei, Kyōkūsei, Minami Jūjisei et Teiōsei. Ces 4 étoiles lui confère une suprématie sur les autres guerriers du Nanto Rokusei Ken. Son destin était donc de devenir le successeur du Nanto Hōō Ken, le style le plus puissant du Nanto Seiken.

Souther, abandonné à la naissance, fut adopté par Ōgai, le successeur du Nanto Hōō Ken. Souther aimait profondément son maître, qui ne manquait pas de le réconforter durant les moments d’entraînement difficiles. Mais comme le voulait la tradition, l’élève Nanto Hōō Ken devait tuer son maître pour devenir à son tour successeur.

Souther assassina donc Ōgai sans le savoir et, fou de chagrin, décida de bannir des sentiments tels que l’amour de son cœur pour finir par devenir extrêmement cruel.

Il s’autoproclama Seitei (empereur céleste) et commença alors à bâtir son empire en utilisant des enfants, plus faciles à maîtriser. L’apogée de son empire devait être la construction d’une pyramide (Seitei Jūji Ryō) qui symboliserait officiellement sa domination mais qui serait officieusement un mausolée pour son maître Ôgai.

Kenshirō affrontera Souther une première fois après avoir rencontré Shū qui lui expliqua le sort réservé aux enfants kidnappés.

Alors que le combat semblait fini, Kenshirō s’aperçut que sa technique Hokuto du Jinchūkyōkū ne semblait avoir aucun effet sur Souther qui en profita pour vider Ken de son sang et le laisser à moitié mort en utilisant le Kyōkūsei Jūji Ken.

Shiba, le fils de Shū se sacrifia en aidant Ken à s’enfuir du cachot où Souther le tenait enfermé et pendant que l’héritier du Hokuto se remettait lentement de ses blessures, Souther mis également Shū à genoux puis l’obligea à porter la dernière pierre de son édifice jusqu’à son sommet.

Après être arrivé au sommet puis transpercé de flèches, Shū mourut sous les yeux de Kenshirō qui jura de le venger. La deuxième rencontre entre les deux puissants guerriers allaient avoir lieu.

A nouveau la technique Hokuto sembla inefficace sur le corps de Souther jusqu’à ce que Ken compris par hasard que le cœur du tyran était placé à droite et qu’il en était donc de même pour tous ses points vitaux. S’ensuivit alors un combat mythique dans lequel les deux guerriers allèrent jusqu’à utiliser leurs techniques ultimes.

Face au Tenshō Jūji Hō de Souther, Ken utilisa le Tenha Kassatsu et parvint à vaincre le tyran sans le faire souffrir grâce au Hokuto Ujō Mōshō Ha.

Souther préféra s’éloigner pour mourir auprès de son maître.

Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire