Ōka [オウカ]

notyetPREMIÈRE APPARITION : EP150

Une femme du clan du Hokuto Sōke qui vécu il y a 2000 ans. Ōka est la sœur aînée de Shume, toutes les deux sont les dernières descendante de la lignée Hokuto et toutes deux donneront naissance à un fils le même jour. Ōka donna naissance à Ryūō et Shume à Shuken. Shume étant très malade, c’est Ōka qui allaita son fils et prit soin de lui.

Les prêtres du Hokuto n’autorisaient qu’un seul descendant masculin, ils abandonnèrent donc les deux bébés à la merci des loups, afin de déterminer celui qui serait digne de développer l’art-martial ultime du Hokuto. Shume tenta de sauver la vie de son fils mais fut surprise par Ōka et les prêtres. C’est à ce moment que Ōka apprit que Shume était mourante et que son dernier souhait était de voir Shuken devenir successeur. Ōka fut bouleversée par la tristesse de sa sœur et déclara que Shuken serait bel et bien l’héritier du clan Hokuto. En échange de la vie de Ryūō, elle se suicida en sautant de la falaise.
Les prêtres honorèrent son sacrifice et firent de Shuken le successeur du Hokuto. Mais, alors que Shuken grandira avec le souvenir de l’amour de sa mère et de sa tante, Ryūō et tous ses descendants chercheront toute leur vie l’amour dont ils furent privés.

Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire