Jūza [ジュウザ]

089-071

TECHNIQUE : Gosha Garyū Ken

PARENTÉ : Père de Shōza et demi-frère de Ryūga et Yuria

PREMIÈRE APPARITION : EP89

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES : 183cm – 99kg (mensurations 128-90-108)

Jūza des Nuages (Kumo no Jūza) a grandi aux côtés de Yuria. Fou amoureux, il se jura de l’épouser jusqu’à ce qu’il apprenne que cette dernière était en fait sa demi-sœur. Jūza ne possède pas de style propre. Sa technique, tout comme son caractère, est complètement libre. Lorsque Rihaku et ses hommes l’implorèrent d’affronter Raoh afin de protéger le général Nanto il refusa purement et simplement et s’entêta longtemps, jusqu’à ce qu’il comprenne que le général était en fait Yuria. Lors de leur premier affrontement, Jūza parvint à monter Kokuō, le cheval gigantesque de Raoh, ce qui n’avait encore jamais été réalisé auparavant.

Malgré son style unique et indéchiffrable, il ne fit pas le poids face au terrible tyran. Raoh frappa le hiko Kaiamon Tenchō du guerrier Goshasei afin qu’il lui révèle le nom du dernier général mais malgré la douleur Jūza emporta son secret dans sa tombe.

juuza
Jūza dans l’anime Ten no Haoh
Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire