Liu Zongwu [劉 宗武]

liu_zongwu

TECHNIQUE : Hokuto Ryūkaken

PREMIÈRE APPARITION : SŌTEN NO KEN CHAP137

Le successeur du Hokuto Ryūkaken dans les années 30. Sa première rencontre avec l’héritier précédent, Liu Xuan-Xin, eu lieu au temple Tai Sheng Yuan de Ningbo. C’est là aussi qu’il fit la connaissance de Xia Wen-Li.

Suite au massacre de sa famille par Du Tian-Feng, Zongwu devint ivre de vengeance et commença à s’entraîner au Hokuto Ryūkaken. Il est pour la guerre car il pense que c’est une opportunité pour nettoyer le monde du mal. Il rejoindra les Nazis et deviendra lieutenant dans la Waffen SS. Il eu un jour la chance de tuer Hitler mais il n’en fit rien car il le trouvait trop minable.
C’est Edmund Heckler qui le fit venir à Shanghai lors de la bataille de Shanghai. Peu après, Zongwu réussi à survivre à une tentative d’assassinat orchestrée par Heckler et commandée par Du Tian-Feng.

Zongwu veut se débarrasser de Kenshirō Kasumi pour prouver que le Hokuto Ryūkaken est supérieur au Hokuto Shinken. Après avoir vengé ses parents en tuant Du Tian-Feng, il renoncera finalement à faire le mal et deviendra moine.

Zongwu est l’ennemi le plus puissant de Kenshirō Kasumi.

Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire