Rima [リマ]

notyetPREMIÈRE APPARITION : EP7

Rima était une petite fille enlevée par des soldats de Golan dirigés par le Major. Elle était gardée captive en compagnie de Lin et d’autres jeunes femmes. Durant le trajet vers Godland, le convoi fut arrêté par le père de Rima, accompagné d’hommes venus réclamer leurs femmes. Malheureusement leur tentative échoua et Rima assista impuissante à la décapitation de son père par le Major.
Bien que sauvée par Kenshirō, Rima resta traumatisée par la mort de son père jusqu’à ce que Ken la tranquillise en pressant le hikō kenmei. Ensuite il partit en lui promettant de la venger.

Dans l’anime, Rima parvient à échapper aux hommes de Golan mais assiste à l’exécution de ses parents par le chef de la patrouille de recherche de Golan. Après avoir été tranquillisée par Kenshirō, Rima se réveille dans le bar de Johnny, sous la surveillance de Kei.

Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire