Tankōbon (Jump Comics / J’ai Lu)

Au Japon, la série a été pré-publiée dans le Weekly Shonen Jump, du n°41 (1983) au n°35 (1988). Le manga compte 245 chapitres qui, par la suite, ont été réimprimés sous forme de tankōbon, édité par Jump Comics. Au total, 27 volumes sont sortis.

Il faudra attendre 1999 pour que cette édition soit traduite en France, aux éditions J’ai Lu. La série sera publiée mensuellement de août 1999 à novembre 2001. Cette version sera rééditée en 2008 par Asuka puis Kazé Manga.

Tome 1 – Le cri du cœur

1 – Le cri du cœur
2 – Quand la fureur perce le ciel !
3 – Poing Secret – Zankai Ken !!
4 – La revanche de King !
5 – A Southern Cross !!
6 – Retrouvailles fatales !
7 – Tueur fou
8 – Flammes d’obsession

Finie l’époque de la tendresse !
Ce n’est pas en prônant cette idée que j’ai écrit cette histoire. Pourtant, je suis très étonné par la réaction enthousiaste du public. Cela m’a même grisé, considérant que le public a ouvertement réagi à mes craintes d’être faible ou à mes rêves d’être fort, voire à ma peur et à mon désir caché d’une destruction par la violence.
Alors, je vais essayer de faire de mon mieux par la suite, avec maître Hara. (Je tiens à préciser que je ne suis pas chinois.)
A bientôt !
Buronson

Tome 2 – L’exécution des démons !!

9 – D’obsession et de rage !
10 – Une grande étoile s’éteint
11 – Rencontre à l’oasis
12 – L’exécution des démons !
13 – Mad Serge, le sergent fou !
14 – L’ultime assassin !
15 – Les boomerangs mortels
16 – Pour des larmes d’enfants…
17 – L’enfant du pays

Vous avez dans votre entourage, ce genre de type, arrogant, rusé et apparemment très fort, qui s’impose ?
Ce genre de type, j’aimerais le tuer, mais quand je me retrouve devant, je souris bêtement, malgré moi, par politesse…
Si je mesurais 1,85 m, si j’étais fort, je lui ferais la peau.
Ce sont tous ces sentiments que je mets dans Kenshirō. Que tous les petits tyrans de ce monde soient exécutés dans mon manga !!

Tome 3 – Jusqu’en enfer !!

18 – Pour une gorgée d’eau…
19 – Le village abandonné par Dieu
20 – Jusqu’en enfer !!
21 – Que les chiens galeux crèvent !
22 – Message de défi aux démons !!
23 – Le réveil du démon !
24 – L’incarnation d’Indra !!
25 – Nul n’échappe au dieu de la mort !
26 – L’homme du Nanto !

Ce que j’adore dans le cinéma, c’est l’atmosphère palpitante, celle qui fait battre le cœur. C’est d’autant plus vrai lorsque je regarde un film avec beaucoup d’effets spéciaux, des éléments poétiques, du rêve… ça me fascine.
Quand je fais un manga, personnellement, j’essaye de reproduire ces mêmes sentiments. Je pense que Ken Le Survivant peut devenir une salle de cinéma pour tout le monde.

Tome 4 – Deux étoiles néfastes !

27 – Deux étoiles néfastes !!
28 – Ceux qui ont vu les larmes !
29 – La mort du gunrōken !
30 – Tu es une femme !!
31 – Piège sanglant !
32 – L’odeur de la mort flotte !
33 – Le pari de Mamiya !
34 – La ruse abominable !!
35 – Le poing qui déchire le rocher !!

Un de mes rêves est de publier un jour un art-book que je serais vraiment fier de montrer au public.
C’est dans ce but que je m’acharne tous les jours à devenir un bon dessinateur. Je dois pouvoir dessiner librement beaucoup de scènes dramatiques et vivantes.
Ce rêve me permet tant bien que mal de continuer à dessiner toutes les semaines.

Tome 5 – Combat mortel !

36 – Rira bien qui rira le dernier !
37 – Le décompte de la mort !
38 – Regard féroce !
39 – Combat mortel !!
40 – Les enfants sacrifiés !!
41 – La prophétie du maître
42 – La loi du Hokuto
43 – Le sang du meilleur ennemi
44 – Les 4 coups de la colère !

Ces derniers temps, je dois prendre de fortes résolutions pour sortir dans la journée. Je ne sais pas pourquoi mais je ne peux pas marcher tranquillement, sans crainte. Est-ce à force de rester enfermé dans ma chambre toute la semaine et de ne rencontrer personne ?
Bref, c’est ma faute, parce que je travaille lentement. Quand il m’arrive de sortir, c’est presque toujours la nuit, quand il y a peu de monde. A vrai dire, ma seule distraction serait d’écouter des histoires de piliers de bar ou des brèves de comptoir.
Une vie morose, on dirait.

Tome 6 – Retrouvailles tragiques !

45 – L’étoile de la violence
46 – La folie de l’ange déchu !!
47 – Le jeu de la mort
48 – Retrouvailles tragiques
49 – Sous l’étoile tragique !!
50 – Sous le masque !
51 – Triste génie !
52 – Le désert affamé !
53 – Les hommes de la légende !

Il n’y a pas très longtemps, on m’a offert des comics de Neil Adams. Cela m’a bien stimulé. Ce sont des comics anciens qu’il est très difficile de se procurer. Je n’en ai que deux, un de Batman et un autre en édition japonaise. Si quelqu’un parmi vous a d’autres comics de Neil Adams, à part ces deux-là, faites-moi signe. Prêtez-les moi pour que je puisse les copier !!

Tome 7 – Pas de sépulture pour les ordures !

54 – Ouvrez la porte de la mort !!
55 – Triste pari !
56 – Le cimetière des sauveurs !
57 – Pas de sépulture pour les ordures !
58 – Les pas de la terreur !!
59 – Le géant tranquille !
60 – Le Hokuto Ujyō Ken !
61 – L’homme perdu du Hokuto !
62 – Le pâle éclat de l’étoile de la mort !

Quand ce volume 7 sortira, la série entrera dans sa deuxième année.
J’ai commencé Ken à 22 ans et j’en ai 24 maintenant. Je dois avouer que je n’ai plus ma vigueur d’antan. Quand les délais se resserrent, le mot “la-men-ta-ble” commence à circuler dans mon petit atelier. Et là, je commence à sentir les flammes de l’enfer.
“Ben quoi, c’est cool ce métier !”
Maintenant aussi, ce “la-men-ta-ble” me guette par l’entrebâillement de ma porte.
“Guaaargg ! Abrutiiii !”

Tome 8 – Le poing du mal !

63 – Un petit brave
64 – Le démon approche !
65 – L’explosion de l’étoile néfaste !!
66 – Le poing magique invisible !
67 – L’avertissement de la mort !!
68 – Le destin appelle le sang !
69 – Que dieu m’apporte un répit !
70 – Comme l’eau calme
71 – Libère-moi de cette entrave !!

Vous avez dans votre entourage, ce genre de type, arrogant, rusé et apparemment très fort, qui s’impose ?
Ce genre de type, j’aimerais le tuer, mais quand je me retrouve devant, je souris bêtement, malgré moi, par politesse…
Si je mesurais 1,85 m, si j’étais fort, je lui ferais la peau.
Ce sont tous ces sentiments que je mets dans Kenshirō. Que tous les petits tyrans de ce monde soient exécutés dans mon manga !!

Tome 9 – Sous la lumière des étoiles du Nanto

72 – Le combat à mort perpétuel !
73 – Cruel ! Le kuhōgan !!
74 – L’étoile annonciatrice de la mort. Au-dessus de Mamiya
75 – Le blason atroce !!
76 – Les 6 étoiles du Nanto brillent !
77 – Le gouffre du désespoir !!
78 – La dent rouge de l’étoile maléfique !
79 – la dernière flamme !
80 – La chute des 6 étoiles du Nanto…

Cela fait près d’un an que je dessine Rei… Je pense que je m’en suis suffisamment occupé. Au début, je lui ai consacré beaucoup d’énergie, afin qu’il n’apparaisse pas trop faible par rapport à Shin. Ça n’a pas été facile pour moi de dessiner son visage rempli de douleur, alors qu’il ne lui reste plus que trois jours à vivre.
Maintenant que j’ai terminé de le dessiner, j’ai le sentiment du devoir accompli.

Tome 10 – L’empereur du Nanto !

81 – L’oiseau d’eau ne s’envole pas !
82 – L’adieu à jamais !
83 – Le Nanto de folie !
84 – La danse effrénée du Nanto Hakuro Ken !!
85 – L’éveil de l’étoile de la vertu !
86 – L’empereur du Nanto !!
87 – Le sourire de l’empereur !
88 – Shiva, le bienveillant !
89 – Le valeureux chef ne pleure pas !

Pour réaliser Ken Le Survivant, j’ai cinq assistants qui travaillent avec moi. Leur chef s’appelle Nagasawa. Il a débuté récemment dans un numéro spécial. Il faut l’encourager.
Les quatre autres sont Onibuko, Aoki, Morita et Yasutomi. Voilà, ce sont eux, mes assistants !

Tome 11 – Le poing qui brise le ciel

90 – Triste, l’étoile de la vertu !
91 – L’étoile du Hokuto s’agite !
92 – Le chemin de la fatalité !
93 – Le miracle du sans cœur !
94 – A cause de l’amour !!
95 – L’épitaphe de l’amour !
96 – Le poing qui brise le ciel !
97 – Déchéance d’un amour profond !
98 – Ken’Ō n’est pas mort !!

Le 16 juin 1986.
Il est 21 heures et 36 minutes…
37 minutes…
38 minutes…
39 minutes…
40 minutes…
41 minutes…
42 minutes…
43 minutes…
44 minutes…
45 minutes…
46 minutes…
Il sera bientôt 22 heures.
Ma deadline !!
Ting ! Ting ! Ting !
Diiing !!
Gloups !!

Tome 12 – Le serment du passé

99 – Le cœur a ses raisons
100 – Depuis ce jour, la tragédie…
101 – Le serment du passé
102 – Le sang qui se réveille !
103 – L’heure du dernier adieu !
104 – Le lien, chaleureux et triste !
105 – Mon étoile est Sirius !
106 – Le prix de la loyauté !
107 – La preuve de l’être humain !

– Tiens ? de la lumière… des travaux ?
– Vu la place, une voiture peut passer sans problème !
– Hééé ! mais il approche ! Il est fou !?
– On en passe pas ! Fr… freine !! Non, accélère, on va passer d’un seul coup !! Buuup, kalong !!
– On… on est passés…
En me retournant, j’ai vu sous un ciel de rosée du matin un énorme camion s’éloigner vers la ville à une vitesse folle, soulevant un nuage de poussière. C’est un drame qui m’est arrivé au cours d’une promenade en voiture…

Tome 13 – Le dernier éveil du Nanto !

108 – Les larmes du loup céleste !
109 – Le messager de l’empereur céleste !
110 – le dernier éveil du Nanto !
111 – La lumière qui appelle le Hokuto !
112 – Les flammes de l’obsession !
113 – Comme un nuage qui flotte !
114 – Nuage, envole-toi !!
115 – Du nuage à la tornade !!
116 – Le poing néfaste inquiétant !

Je suis très content de recevoir de nombreuses lettres de fans. Je vous en remercie !
A propos, certaines personnes pensent que les modèles de mes personnages existent vraiment. Mon plaisir réside dans le fait que je peux utiliser comme bon me semble des caractères inventés; cette imagination, mal devinée, me fait une impression complexe.
Alors, je vous salue !

Tome 14 – Le temps est venu !

117 – Simplement, pour l’amour !
118 – Je ne connais point la mort !!
119 – Triste est le Hihō-Ken !
120 – Un nuage passe
121 – Rejoindre le général !
122 – Le souvenir du passé !
123 – Le temps est venu !
124 – Torrent de sang !
125 – Le piège du destin !

Il me semble que j’ai déjà écrit ceci quelque part. Je souhaite faire un jour un petit manga d’environ cent pages, et cela, tout en couleur. On en ferait un livre et on le publierait à bon marché !
Comme un film en exclusivité, je voudrais faire ça en fanfare !!
Qu’en pensez-vous ?

Tome 15 – La gloire du vaincu !

126 – Le sacrifice au diable !
127 – Devenir le dieu féroce !!
128 – Rien de voile le poing !!
129 – La gloire du vaincu !
130 – L’âme dépasse le physique !
131 – Le cœur teinté de sang !
132 – Oser briser l’amour !!
133 – La fourche du destin !
134 – Détruire le Qi combatif !

Je n’ai aucune habitude d’écrire un journal ou de noter des choses. C’est pour cela que même si on me rend mes travaux originaux, je ne m’en réjouis pas tellement. Mais si je les perds, cela m’inquiète quand même. Mon travail sera enregistré “automatiquement” tant que je continue à dessiner. Alors, je me dis que ça ira ainsi.

Tome 16 – Le hurlement du louveteau !!

135 – Le dictateur teinté de sang !
136 – Adieu, cher ennemi !
137 – Le hurlement du louveteau !!
138 – Genèse d’une nouvelle légende !
139 – Vivre, encore une fois !
140 – Ein, le merveilleux !
141 – Sourire intrépide !
142 – La femme de Ein !
143 – La révolte des jeunes loups !!

Lorsque ce manga sera sorti, je quitterai la ville de Kichijōji et ce sera mon sixième déménagement. J’y aurai vécu pendant deux ou trois ans.
Hmm… j’en ai des souvenirs ! Le paysage, vu de ma fenêtre, n’était pas mal…
J’aimerais travailler dans une bonne ambiance… !

Tome 17 – L’assassin doré !

144 – Le chasseur de primes chassé !
145 – Falco, l’homme doré !
146 – L’assassin doré !
147 – Le Nanto se soulève !!
148 – Le masque ne pleure plus !
149 – Les larmes du général ont tari !
150 – Le canal des morts !
151 – La lame en colère !
152 – L’ombre noire appelle la mort !!

Cette fois, le quartier où j’ai emménagé est si petit que les boutiques ne s’étalent pas plus que la longueur du quai de la gare. Après, il n’y a plus rien !
Ce quartier me fait penser au plateau d’un studio de télévision. J’ai fait un tour en pensant que je trouverais un marchand de disques, mais j’ai été stupéfait de voir qu’il n’y en avait même pas !!

Tome 18 – Les deux empereurs célestes !

153 – Tout au ciel !
154 – La lutte mortelle fend le ciel !
155 – Retrouvailles en enfer
156 – Les deux empereurs célestes
157 – Épongez leur sang !
158 – Promesse faites à Asuka
159 – Les larmes du guerrier !!
160 – L’âme éternelle du père !
161 – Une proie dangereuse !!

Dans ce volume, Ein va trouver la mort. Il m’a donné beaucoup de soucis, ayant clairement une image de lui, je me suis mis à travailler sans lui consacrer suffisamment de temps. Du coup, il ne ressemblait pas tellement à son personnage et j’ai eu beaucoup de difficultés au début. Je me consolais en me disant : “les lecteurs en feront pas attention à son visage.” Puis, aussitôt après, je me disais : “oui, mais…” Alors, pour rester fidèle à mes goûts, j’ai fini par passer beaucoup de temps sur lui.

Tome 19 – Masque d’ambition !

162 – Sus ! Au pays des démons !!
163 – Scène de carnage ! Ninkon Yōhajin !!
164 – Avec fierté !
165 – Ces types qui bouffent la mort !!
166 – Masque d’ambition !
167 – Rassetsu des ténèbres !
168 – Chasse aux démons-prologue
169 – Le poing le plus sinistre !
170 – L’ambition au paroxysme !

Dans ce tome, Kenshirō se dirige enfin vers le pays des furies, mais moi, à l’heure actuelle, atteignant le point culminant de cet épisode, je suis sur le point de l’achever. Pour en arriver là, j’ai dû lutter énergiquement.
En fait, ça se passe toujours comme ça… Et ces derniers jours, je meurs d’envie de faire une nouvelle histoire dont le décor serait tout à fait différent…
Voilà les dernières nouvelles de moi.

Tome 20 – La légende de Raoh continue !

171 – Le règne du point magique !
172 – La voix qui appelait de loin !
173 – Chacun pour celle aimée !
174 – La légende du destin !
175 – Le successeur de la légende !
176 – La légende de Raoh continue !
177 – Le destin en flammes !
178 – La révolte des gueux !
179 – L’amour sans retour !

Cela fait seulement cinq ou six ans que j’exerce ce métier, et cette période a été très riche…
Grâce à ce travail, je suis maintenant capable de comprendre davantage de choses. Mon rêve se concrétise et sa dimension grandit de beaucoup. Cependant, je constate en même temps qu’il y a des éléments que je ne maîtrise pas… La réalité m’assaillit et m’écrase.
Je ne sais pas comment faire pour atteindre mon objectif… Il me faut persévérer !!

Tome 21 – Homme démon chimérique

180 – Un vent de mort tourbillonne !
181 – Le diable fou !
182 – Le Qi magique s’agite !
183 – La genèse de la légende !
184 – La défaite du Musō Tensei !!
185 – Jyukei pitoyable !
186 – Retrouvailles impitoyables !!
187 – Homme démon chimérique
188 – Insensibles retrouvailles !

Je pense souvent que l’univers de mon travail est merveilleux. Je peux réaliser sous forme de dessins des scènes chimériques, irréelles, purement imaginaires qui me viennent à l’esprit comme des rêves.
Mais cette faculté dépend de ma passion et de ma capacité à dessiner. Je voudrais continuer à aller toujours plus loin, mais il m’est difficile de leur laisser libre cours…
Ainsi pensais-je alors qu’on m’imposait des délais.

Tome 22 – Le cimetière du Ryuken

189 – Hyoh fou furieux !!
190 – Deux héros se dressent
191 – Les larmes asséchées des frères !
192 – Le cimetière du Ryūken !
193 – Le sang terrifiant s’écoule !
194 – Le sang terrifiant ressuscite !
195 – Imbécile !!
196 – La bête obsédée du mal !
197 – Lin impitoyable !!

A vrai dire, j’ai peur de conduire. J’en ai peur, mais pourtant j’aime ça. Comme j’ai travaillé dur, j’ai maintenant les moyens d’acheter une belle voiture. Mais j’ai toujours peur de conduire… Pour le moment, je n’en ai pas le temps, en tout cas…
Bof ! Puisque c’est comme ça, j’attendrai d’être vieux et d’avoir tout le loisir de m’y habituer.

Tome 23 – Le testament du roi vainqueur !

198 – Les larmes de la déesse !
199 – Dans tes bras, tendrement !
200 – L’amour endormi !
201 – Triste pagode sacrée !
202 – Les cicatrices de la haine !
203 – Le sang de la séparation !
204 – Le testament du roi vainqueur !
205 – Meurs dans la gloire !
206 – Malgré ce sang abominable !

J’ai encore déménagé. Il parait que je déménage tous les ans. Pauvre de moi, je suis en mal de changement ! Mais cette fois-ci, j’espère m’installer pour un certain temps.
A propos, en plus de moi, deux mangaka habitent dans mon immeuble. C’est amusant de penser que je vis sous le même toit que monsieur “Big-E” ou que monsieur “O” !!

Tome 24 – Le feu infernal de l’obsession s’éteint !

207 – La création du Hokuto Shinken !
208 – Le formidable poing du champ de bataille !
209 – Le feu infernal de l’obsession s’éteint !
210 – Adieu, mes chers amis !
211 – Un nouvel espoir !
212 – Le serment du sang et du poing !
213 – La fin de l’ère du loup !
214 – Les hyènes rieuses !
215 – Le loup ne ment pas !!

Deux semaines environ se sont écoulées depuis que cette série “Ken Le Survivant” a pris fin. Ces derniers temps, je me sens enfin tranquille. Je vis confortablement. Je passe donc mon temps à voyager ou aller au théâtre, entre autres. Chose curieuse, en m’occupant de la sorte, ces jours-ci, des idées pour un nouveau manga affluent. Et je me dis que pour le prochaine titre aussi, je m’y mettrai avec toute mon énergie.

Tome 25 – Prélude à la destruction !

216 – La flèche de la rancœur !
217 – Comme un rat d’égout !
218 – La princesse de Savah !
219 – Un héros est là !
220 – Le souhait du sang !
221 – Les trois étoiles ne se croisent pas !!
222 – Prélude à la destruction !
223 – Le colosse fougueux !
224 – En utilisant le poing sans merci !
225 – Mourir en roi !!

Cette année 1988, en septembre, je suis parti pendant environ deux semaines : c’était un voyage documentaire. M’étant déplacé tout le temps à pied, j’ai bien bronzé au soleil, hum…
Cela faisait trois ans que je n’avais pas voyagé de la sorte; à la découverte du Guatemala et du Costa Rica, j’ai passé la nuit dans les montagnes où vivent des indiens. J’ai eu l’impression de remonter le temps !!
Mais, on trouve partout du cola et des voitures japonaises, on dirait !

Tome 26 – L’ombre du roi suprême !

226 – Père ! Mes fils !!
227 – La mort grandiose !
228 – Les fanatiques !
229 – Les saints sans visage !
230 – L’amour aveugle !
231 – La promesse humectée de larmes !!
232 – Ce qui est haïssable !!
233 – Devenir un dieu sans merci !
234 – L’ombre du roi suprême !
235 – Le poing ne brisera pas !

J’écoute souvent de la musique. A la radio, j’aime beaucoup les émissions en direct et je suis un habitué de Ué-Chan et Tsuka-Chan. Quand je dois passer des nuits à travailler, ces émissions me sont particulièrement chères. Elle me divertissent et me réconfortent.
L’autre jour, j’ai été très ému quand j’ai entendu la voix d’une jeune fille : elle avait consacré une journée entière à lire “Ken Le Survivant”. Dans ces moments-là, je me dis que c’est bien d’avoir autant travaillé sur ce manga.

Tome 27 – Adieu à vous que j’aime…

236 – L’homme qui doit mourir…
237 – Je l’aime, mais il est loin…
238 – La lumière du miracle !
239 – Quel est ce poing rassurant !?
240 – Pour celle qui m’a donné l’amour !
241 – Le garçon de ce jour
242 – Avec une grande admiration !
243 – La résurrection de l’ultime surhumain !!
244 – Mettre sa vie en jeu sans regret !
245 – Adieu, à vous que j’aime… Puis, vers le désert…

L’histoire de Ken Le Survivant s’achève avec ce volume 27. En dessinant la couverture de ce dernier numéro, j’ai eu l’impression que c’était vraiment fini. Cela dit, comme j’ai déjà commencé une nouvelle série, je peine tous les jours et je n’ai donc pas le temps de m’abandonner à ces émotions.
En tout cas, j’espère que je pourrai toujours continuer à dessiner des mangas divertissants.

Commentaire(s)

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.