Episode 94

 
フドウ絶対絶命!
急げケン、男は友を見すてない!!
Fudō zettaizetsumei!
Isoge Ken, otoko wa tomo o misutenai!!
Fudō est en danger de mort !
Fais vite, Ken. Un homme ne laisse pas tomber un ami !!

 13 novembre 1986 (Fuji TV)   23 novembre 2010 (Mangas)

https://rutube.ru/video/52a88a75911ad0c9dd28289e367ece31/

Votre avis sur cet épisode ?
Total: 0
Résumé

Ken-Ō attend impassiblement le retour de Jūza et Kokuō, pendant que son armée arrive à la rencontre de Kenshirō. Fudō lui demande de partir au plus vite, pour rejoindre le dernier Général du Nanto, et de le laisser s’occuper seul de ces hommes. Avant de s’en aller, l’étoile de Gosha lui explique que “le voyage de son destin” s’achèvera une fois là-bas… Kenshirō confie Bat et Lin au maître des montages qui commence son opération de destruction sur l’armée de Raoh.

Nous revenons sur Kokuō : Raoh lui manque… Jūza apprend que Kenshirō est en route vers le palais et qu’il y sera certainement avant le Roi du Hokuto. C’est ainsi qu’il retourne auprès de Ken-oh pour, cette fois, achever leur combat…

Pendant ce temps, une fois l’armée du Ken-Ō détruite, Hiruka propose ses services à Jakō, et instaure un piège réservé à l’étoile de Gosha ! En effet, ils vont utiliser son point faible pour le mettre en échec : son amour pour les orphelins dont il s’occupe ! Nous sommes alors plongés dans les pensées d’un de ses jeunes enfants où l’on voit tout le bonheur que vit Fudō parmi eux. C’est à ce moment que Hiruka intervient : il supprime les gardes avec son Taizan Yō Ken Jakō Tai et capture les enfants. Heureusement, l’un d’eux parvient à se cacher sous un lit ! Ce monstre d’ Hiruka retrouve Fudō et lui dit que s’il souhaite revoir les orphelins vivants, il doit se rendre à Ryūsachi. Il jette alors les vêtements de Tanji et Jiro comme preuves de leur capture.

Au même moment, au village de Fudō, l’enfant miraculé qui a pu se cacher d’ Hiruka regroupe tout son courage et traverse le désert en espérant trouver quelqu’un pour prévenir papa Fudō ! Malheureusement, il tombe sur une patrouille du Ken-Ō qui s’apprête lâchement à le maltraiter! Naturellement, notre sauveur aux sept cicatrices intervient et protège l’enfant des coups de fouet que lui infligent ces barbares. Ken, sous le coup de la colère, les pulvérise – avec en thème musical le merveilleux Asu-naki tabi – Voyage sans lendemain.

Nous revenons sur Fudō qui est arrivé à Ryūsachi, où il retrouve Hiruka. Ce traître lâche les enfants dans les énormes sables mouvants. Le maître des montagnes, transformé par la rage, plonge pour les secourir et s’y retrouve piégé ! Malgré le fait qu’il sait qu’il va mourir, il garde courage devant Tanji et Jiro jusqu’au bout, pour leur faire comprendre que l’amour existe toujours dans ce monde…

Galerie
Dans le prochain épisode

 
Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire