Episode 92

 
よみがえった雲のジュウザ!
俺はラオウを恐れない!!
Yomigaetta Kumo no Jūza!
Ore wa Raoh o osorenai!!
La renaissance de Jūza des nuages !
Raoh ne me fait pas peur !!

 30 octobre 1986 (Fuji TV)   22 novembre 2010 (Mangas)

https://rutube.ru/video/164ef490a6a6badabe0f2f58ad3d3925/

Votre avis sur cet épisode ?
Total: 2
Résumé

Kenshirō – toujours en compagnie de Fudō, l’une des étoiles du Nanto Goshasei, ainsi que de Bat et Lin – fait route vers la capitale du dernier Général du Nanto, tout comme Ken-Ō et son armée. Seul un homme peut arrêter Raoh, il s’agit de Jūza !

Kenshirō se trouve près du village de Dolphi, d’où il a maintenant pris la direction de la capitale du dernier Général du Nanto. Raoh ordonne à ses hommes de ralentir par tous les moyens la rencontre entre notre héros et la dernière étoile du Nanto.

Pendant ce temps, Jūza est acclamé par ses hommes – fin prêts à mourir pour leur chef ! Celui-ci – qui prétextait sans cesse avoir la volonté de rester libre tel un nuage, restant impassible face aux événements qui l’entourent, et ce, jusqu’à sa rencontre avec la dernière Étoile du Nanto – avait enfin décidé d’affronter Raoh !

Nous retrouvons Kenshirō, toujours accompagné de Fudō, Bat et Lin. Le plus jeune, parti en éclaireur, prévient Kenshirō de la présence d’un barrage devant le pont qu’ils doivent absolument franchir pour continuer leur route. Mais le seigneur Baruda a installé des explosifs pour le détruire dans le cas où Ken tenterait de passer ! La ruse est donc inévitable, et nos amis doivent se déguiser en nobles paysans tandis que Ken reste caché dans une meule de paille. Bat, alors déguisé en fille, use de son charme sur les gardes, pendant que les villageois fouillent la charrette transportant Ken. L’un d’eux le découvrira, mais gardera le silence, les laissant ainsi traverser le pont. Arrivé de l’autre côté, Bat reçoit une demande en mariage d’un des sbires du seigneur Baruda; Fudō prétextera le jeune âge de sa “fille” mais celui-ci ne l’écoutera pas. Il sera néanmoins sauvé in extremis de cette situation plus que cocasse par l’intervention du seigneur Baruda. Le maître des montagnes lui raconte alors que Ken et ses compagnons se dirigent vers l’est, et envoie ainsi la majorité des hommes de Baruda dans une mauvaise direction. Pensant que tout était fini, ils décidèrent de reprendre leur route, mais le deuxième homme qui a contrôlé la charrette est intervenu, et explique que le chargement n’est pas aussi anodin qu’il y paraît. Ce traître a malheureusement besoin de la nourriture de la récompense pour soigner sa femme malade, mais il ne sera pas gratifié pour avoir rapporté la vérité. En effet, ils seront tués tous les deux sans aucune pitié par les gardes ! C’est à ce moment que Ken décide de se montrer et tue tous les gardes avec un magnifique Hokuto Enkan Zanshū Kyaku.

S’ensuit un combat que Ken remporte facilement contre Baruda. Notre héros n’en ressortira qu’avec une simple égratignure au visage infligée par la lance de son adversaire. Lors de la dernière attaque de ce dernier, Ken bloque sa lance sous son bras et le projette en l’air pour finalement le faire imploser – ainsi que son armure – grâce à un bon Hokuto Hyakuretsu Ken. Nos amis peuvent cette fois continuer leur route tranquillement !

Nous revenons sur Raoh, interpellé par l’armée de Jūza. Notre Nuage attaque le premier et détruit son casque. Ken-Ō comprend dès lors qu’il ne doit pas le sous-estimer et décide de mettre pied à terre pour l’affronter.

Galerie
Dans le prochain épisode

 
Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire