Episode 68

 
悲しき聖帝サウザー!
お前は愛につかれている!!
Kanashiki Seitei Sauzā!
Omae wa ai ni tsukareteiru!!
Souther, triste Empereur Sacré !
L’amour t’a fatigué !!

 20 mars 1986 (Fuji TV)   28 mars 1990 (TF1)

https://rutube.ru/video/7f4f8251c9d8d1d1fc3ddf4f06c259a6/

Votre avis sur cet épisode ?
Total: 0
Résumé

Kenshirō a découvert le secret de Souther grâce aux battements de son cœur et à l’écoulement de son sang. La position de son cœur est inversée. Ses points vitaux changent donc de place. Mais Kenshirō n’a pas eu le temps de lui porter un coup mortel lorsqu’il lui a enfoncé ses mains dans la poitrine. Et bien que son secret soit découvert, Souther n’a pas perdu pour autant.

Il se prépare à déclencher la technique la plus puissante du Nanto Hōō Ken : Tenshō Jūji Hō.

Ken de son côté, prépare une technique ultime : Hokuto Tenha Kassatsu.

Souther s’élance tel le phénix en direction de son adversaire. Ken ne parviendra pas à le toucher et subira 2 assauts du tyran. Ce dernier semble avoir un poing invincible comme il le prétend. Mais Ken n’a pas encore dévoilé sa technique.

Lors du 3ème assaut, il la déclenche au moment ou Souther vient de s’élancer. C’est une onde d’énergie qui touche les points vitaux du corps de ce dernier. Son dos est alors troué en 7 endroits formant ainsi la constellation de la grande ourse. Grâce à cette attaque, les points vitaux du tyran son révélés et il ne peut plus déclencher sa fameuse technique.

Souther tente désespérément une dernière attaque contre Ken qui l’achève avec une technique ne faisant pas souffrir. En écoutant son histoire, Ken eut pitié de lui.

Ne lui restant que quelques minutes à vivre, Souther décide de passer ses derniers instants au près de son maître dans la pièce sacrée.

La pyramide s’effondre. Raoh retourne dans son repaire.

Galerie
Dans le prochain épisode

 
Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire