Episode 46

 
地獄からの呼び声!
レイお前は死兆星を見たか!!
Jigoku kara no yobigoe!
Rei omae wa Shichōsei o mitaka!!
Une voix surgie de l’enfer !
Rei, as-tu vu l’étoile de la mort ?!

 10 octobre 1985 (Fuji TV)   13 septembre 1989 (TF1)

Fiche technique
  • Producteur: Shin’ichi Masaki/Kageyama Shigeru-rin
  • Scénario: Tokio Hijiya
  • Animation: Takuya Wada
  • Direction technique: Yukiko Iijima

https://rutube.ru/video/1926c1c99c0016eb91e12e8668b90ed4/

Votre avis sur cet épisode ?
Total: 1
Résumé

Lin dans les bras de Rei, en pleurs, explique à ce dernier que sa sœur Airi est en sécurité. Rei, voyant Lin dans cet état, se déchaîne et assassine les hommes de Ken-Ō. Mais lorsqu’il s’attaque au chef de ces hommes, ce dernier menace Rei de tuer sa sœur ; celle-ci sort alors de sa cachette, tuant un homme de Ken-Ō à l’aide d’une arbalète – montrant ainsi à son frère qu’elle n’a désormais plus besoin d’être protégée. À ce moment, les villageois reprennent confiance, et se rebellent contre les occupants.

Ken, Toki et Mamiya, sur les traces de Ken-Ō et de son énorme monture, décident de se reposer dans une auberge. L’accueil ambigu de la part de la vieille propriétaire laisse présager le pire, mais Ken n’est pas dupe et demande à tous les vieillards de montrer leur vrai visage – celui de soldats à la solde de Ken-Ō… Après les avoir tous tués, Ken décide de partir tout de suite pour le village, ne pouvant attendre Mamiya et Toki – persuadé que Ken-oh et son armée sont proches du village.

Ken-Ō observe le déroulement des opérations du haut de la colline surplombant le village.

Le chef des hommes de Ken-Ō se met à boire un bidon d’essence, et se transforme en lance-flammes vivant, dans le but de brûler Rei. Ce dernier le mutilera tout de même sans problème. À ce moment apparaît Raoh, le fameux Ken-Ō. Rei le défie, mais Lin, effrayée, lui demande d’y renoncer. Rei, n’écoutant que son cœur, veut engager le combat.

Galerie
Dans le prochain épisode

Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire