Episode 10

 
烈火逆流拳!
死すべき奴が多すぎる!!
Rekka Gyakuryūken!
Shisubeki Yatsura ga Ōsugiru!!
Le coup du retour de flamme !
Trop de personnes méritent de mourir !!

 13 décembre 1984   16 novembre 1988

Fiche technique
  • Producteur : Masaharu Ishida
  • Scénario : Seizō Uwabara
  • Animation : Nobuhiro Mashida
  • Direction technique : Tadao Ichigaya & Morishige Suzuki

https://rutube.ru/video/fbcc70f8abc11acfc9a567b7f30eb529/

Votre avis sur cet épisode ?
Total: 1
Résumé

Ken décide de partir enquêter sur la mystérieuse disparition de l’eau du lac. Sur le chemin, il rencontre un mercenaire, envoyé par Patra. Il en profite pour lui demander le chemin à prendre. Mais plus tard, une sorte de démon bleu carbonise le bandit. Ken finit par arriver au château qui contrôle l’eau.

Après s’être introduit dans le bâtiment, Ken aperçoit un tableau de Yuria. Dragon, le propriétaire du château se présente devant Ken. Il lui confie que Shin et Yuria ont vécu ici. Malgré ses apparences sympathiques, il propose à l’héritier de la grande ourse de s’allier à lui pour prendre le pouvoir. Mais dès que Ken refuse, le plafond se met à s’effondrer sur lui. Il trouve au dernier moment une issue. Ensuite on découvre que  Patra kidnappe des gens pour les revendre au marché d’esclaves.

Lors d’une vente, Ken intervient et tue les gardes. En unissant leurs forces, Dragon et Patra utilisent la technique Nanto Ryūjin Ken. Mais Ken réussit à les tuer et à exécuter Dragon grâce au Hokuto Rekka Gyakuryū Ken et sauve les esclaves. Enfin il libère l’eau du lac et tous les villageois peuvent désormais vivre en paix.

Remarques

C’est le premier épisode qui contient de la nudité.

Erreurs

Lorsqu’on voit le tableau représentant Yuria à la fin de l’épisode, celle-ci à les cheveux blonds, alors qu’il était violet au début de l’épisode.

Lorsque Yuria pense à Ken à la fin de l’épisode, elle se souvient de lui dans ses vêtements verts. Il devrait donc avoir deux épaulettes au lieu d’une seule. Yuria semble avoir une mauvaise mémoire 🙂

Galerie
Dans le prochain épisode

Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire