Episode 3

 
光なき街に孤拳が燃えた!  
爆殺五指烈弾 
Hikari-naki machi ni koken ga moeta!
Bakusatsu Goshi Retsudan
Les poings du solitaire brûlent dans la ville sans lumière !
Le Goshi Retsu Dan

 25 octobre 1984 (Fuji TV)   14 septembre 1988 (TF1)

Fiche technique
  • Producteur : Seikō Sasaki
  • Scénario : Toshiki Inōe
  • Animation : Hironobu Saitō
  • Direction technique : Morishige Suzuki

https://rutube.ru/video/0f251a2506ac1a1947d9b638718e45ff/

Votre avis sur cet épisode ?
Total: 1
Résumé

Bat a aperçu Lin prisonnière dans un camion. Il retrouve Ken et lui explique ce qu’il a vu. Tous deux partent vers la ville où semblait se diriger le véhicule.

Dans le manga
  • Le manga commence par les deux hommes de Shin qui lui annonce la mort de Spade. Dans l’anime ils le font à la fin de l’épisode et lui annonce la mort de Club et Diamond. Quand Shin les exécute, Club et Diamond sont présents dans le manga, dans l’anime il ne reste plus que Heart.
  • Kenshiro et Bat ne retrouve pas Lin aussi vite.
  • Ken et Bat arrive déjà à Southern Cross alors que dans l’anime ils se rendent à Dorado City.
  • Ken trouve un cadavre avec une note disant que d’autres villageois seront exécutés si personne n’arrête l’homme aux sept cicatrices.
  • La torture de Diamond est plus cruelle dans le manga : le père est pendu et le fils doit supporter son poids sous peine de tuer son père.
  • Ken envoie une pierre dans la bouche de Diamond.
  • Club est plus vicieux dans le manga, il promet la liberté à ses adversaires si un seul arrive à le toucher. Un seul y arrive mais Club lui découpe la tête à l’aide de ses griffes.
  • Shin assiste à la mort de Club depuis son château.
Erreurs

Diamond perd son maquillage le temps d’une courte scène.

003-114

Quand Diamond fait tournoyer son bâton, le t-shirt rouge de Ken est visible, alors qu’il vient juste d’être déchiré.

003-130

Galerie
Dans le prochain épisode

Faites tourner !

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.

Laisser un commentaire