Les écoles d’arts-martiaux

BCDFGHJKMNRSTY

B

  • Bōjutsu Ken

C

  • Chōtō Chiai Ken

D

  • Daijō Nan Ken

F

  • Fūrai Jukkyoku Ken

G

  • Gabi Ken
  • Gentetsu Ken
  • Gento Kōken
  • Gosha Enjō Ken
  • Gosha Fūretsu Ken
  • Gosha Garyū Ken
  • Gō no Ken

H

J

  • Jū no Ken

K

M

N

  • Nanto Anshō Ken
  • Nanto Bakusatsu Ken
  • Nanto Fūsha Zan
  • Nanto Hakuro Ken
  • Nanto Hien Ken
  • Nanto Hiyoku Ken
  • Nanto Hisui Ken
  • Nanto Hyakuzan Ken
  • Nanto Hōō Ken
  • Nanto Jaben Ken
  • Nanto Koshū Ken
  • Nanto Kōkakū Ken
  • Nanto Kōmori Ken
  • Nanto Muon Ken
  • Nanto Ningen Hōdan
  • Nanto Ryūjin Ken
  • Nanto Seiken
  • Nanto Seitō Kettō
  • Nanto Shōten Ken
  • Nanto Suichō Ken
  • Nanto Sōyō Ken
  • Nanto Sōzan Ken
  • Nishin Fūraiken

R

  • Rakan Niō Ken
  • Ranzan Kurenai Ken
  • Ryūto Kaen Jutsu

S

T

  • Taizan Tenrō Ken
  • Taizanji Kenpō
  • Taizan Kokuei Ken
  • Taizan Hadatsu Gō
  • Taizan Yō Ken
  • Taizan-ryū Kenbu Jutsu
  • Taizan-ryū Bōjutsu
  • Taizan-ryū Senjō Ben
  • Taizan-ryū Shisoku Ken
  • Taizan-ryū Sōjō Ben
  • Taizan-ryū Zanjin Battō Jutsu
  • Taizan Senbu
  • Tazu Kyōja Kon
  • Tenkai Muō Ken
  • Tōrō Ken

Y

Commentaire(s)

Un gaiden est un mot japonais signifiant "histoire parallèle" ou "conte". Le mot est utilisé fréquemment dans la fiction japonaise pour décrire un spin-off d'une oeuvre existante, ce n'est ni une séquelle, ni une préquelle. Cependant, certains gaiden sont aussi des réécritures d'histoires connues, mais vues depuis un autre personnage, une sorte de flashback.

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.