La Légende de Toki (2008)

logo_tokiCet OAV est sorti en DVD au Japon le 26 mars 2008 et en France le 23 juin 2010 chez Kaze.

Durant les 1800 ans d’histoire du Hokuto Shinken (Poing divin de la Grande Ourse), un génie nommé Toki fit son apparition. Le Hokuto Shinken se transmet de génération en génération. Le nouvel héritier accepte et assume sa destiné de Messie et devra ramener l’ordre dans les périodes de troubles. Le Hokuto Shinken est régit par des lois. Toki renonce à la succession du Hokuto Shinken, il avait un secret qu’il n’avait révélé a personne. Seule Sarah, une femme médecin le sait. Le monde est ravagé par les flammes nucléaires, désordre et violence dominent… ramenant l’humanité à un état préhistorique. Afin de sauver les gens, Toki décide d’utiliser son art à des fins médicales, mais son frère aîné, Raoh, tente d’achever sa suprématie dans le but d’assouvir ses propres objectifs. Il emprisonne alors Toki dans la prison de Cassandra. Toki est finalement libéré par son jeune frère Kenshirō. Il sait que sa dernière heure est arrivée et désire ardemment tenir la promesse faite à Raoh pour le stopper. La promesse des deux frères divisera t-elle leur sang ? La mission de Toki sera t-elle confiée à Kenshirō ? La pensée de Toki devient plus claire à présent.


Fiche
  • Titre original :  Shin Kyūseishu Densetsu Hokuto no Ken: Toki Den [真救世主伝説 北斗の拳 トキ伝]
  • Titre français : La Légende de Toki
  • Réalisateur : Kobun Shizuno
  • Character Design : Junichi Hayama
  • Compositeur : Yuki Kajiura
  • Directeur Artistique : Buronson, Tetsuo Hara
  • Scénario : Nobuhiko Horie
  • Animation : Daisuke Takemoto, Junichi Hayama, Kouhei Hashimoto, Masami Suda, Masao Ebihara, Naoki Hisatsune
  • Studio d’animation : TMS Entertainment
  • Société de production : North Star Pictures

DVD

dvd_toki_den

[amazon_link asins=’B003IWOVQQ’ template=’HokutoLegacy’ store=’hokulega-21′ marketplace=’FR’ link_id=’ea6115c2-8e48-11e7-bf0f-7177895f20e0′]

  • Français 2.0
  • Japonais 2.0
  • Sous-titres : Français / Néerlandais
  • Bonus : Une interview de 32 min de Tetsuo Hara par Aya Hirano

Commentaire(s)

Un gaiden est un mot japonais signifiant "histoire parallèle" ou "conte". Le mot est utilisé fréquemment dans la fiction japonaise pour décrire un spin-off d'une oeuvre existante, ce n'est ni une séquelle, ni une préquelle. Cependant, certains gaiden sont aussi des réécritures d'histoires connues, mais vues depuis un autre personnage, une sorte de flashback.

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.