Playstation 3

Hokuto Musō/Ken’s Rage – 北斗無双

  • Développeur : Koei/Tecmo
  • Date de sortie :  25 mars 2010 –  2 novembre 2010 –  5 novembre 2010
JaponUSAItalieEurope

Annoncé par Koei, voici venir le beat’em all ultime, digne successeur d’une lignée de Dynasty Warriors, j’ai nommé : Hokuto Musō (Ken’s Rage dans la version US et européenne). Suivant le système des Dynasty Warriors, Hokuto Musō nous fait vivre des histoires alternatives permettant d’être aux commandes des autres personnages du manga tel que Shin et Toki.


Shin Hokuto Musō/Ken’s Rage 2 – 真・北斗無双

  • Développeur : Koei/Tecmo
  • Date de sortie :  20 décembre 2012 –  2 novembre 2010 –  5 novembre 2010
USAJapon

Toujours développé par Tecmo/Koei ce second volet retrace toute l’histoire du manga (aussi bien HNK 1 que HNK 2) et permet d’incarner plusieurs des guerriers légendaires de la série.

Les modes de jeu :

  • Mode Légende Revivez toutes l’histoire du manga, sous forme de 3 chapitres “repensés” : l’Ère de Raoh, l’Empereur Céleste et le pays de la Shura. Plusieurs personnages seront jouables au cours des différents chapitres.
  • Mode Fiction Jouez à des histoires originales, centrées sur des personnages secondaires et liées à l’histoire que tout le monde connait. Ce mode sera aussi jouable en ligne (coop ou versus).

Commentaire(s)

Un gaiden est un mot japonais signifiant "histoire parallèle" ou "conte". Le mot est utilisé fréquemment dans la fiction japonaise pour décrire un spin-off d'une oeuvre existante, ce n'est ni une séquelle, ni une préquelle. Cependant, certains gaiden sont aussi des réécritures d'histoires connues, mais vues depuis un autre personnage, une sorte de flashback.

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.