La saga Gekiuchi (PC)

Les jeux Gekiuchi sont des jeux de typing, typiquement japonais, disponibles uniquement sur PC.
Le but consiste à entrer le plus rapidement possible les mots s’affichant à l’écran pour porter des coups et ainsi progresser dans les différents niveaux.

Typing Ōgi: Hokuto no Ken Gekiuchi

Sorti le 17 mars 2000, ce jeu est un update/patch (plutôt qu’une suite) d’une version sortie en 1999.

Télécharger Gekiuchi SE (634 downloads)


Typing Haō: Hokuto no Ken Gekiuchi 2

Sorti le 2 juin 2000. La difficulté a été revue à la hausse et le joueur a maintenant le choix d’incarner Kenshirō ou Raoh (les ennemis sont différents).

La voie de Kenshirō
  • Stage 1 : Cruauté ! Le Maître-Chien !
  • Stage 2 : Le Champion Aveugle !
  • Stage 3 : Le Monarque du Nanto !
  • Stage 4 : Le Tyran Taché de Sang !
La voie de Raoh
  • Le Roi du Poing ne peut pas Mourir !
  • Les Etoiles Gardiennes du Nanto ! Les Hommes des Cinq Chariots !
  • L’Ancienne Promesse des 2 Frères !
  • La Naissance d’une Nouvelle Légende


Typing Shugyō: Hokuto no Ken Gekiuchi Zero

gekiuchi_zero01

Sorti le 2 février 2001. Après le fun du jeu précédent on redescend brutalement d’un cran avec cette « suite » qui retrace l’entraînement de Kenshirō auprès de Ryūken jusqu’à son affrontement contre Shin.
On frappe des bouts de bois, des mannequins et une centaine de pauvres inconnus chauves et torse poil, rien de transcendant…


Hokuto no Ken Gekiuchi 3: Typing Hyakuretsuken

Gek3r

Retour au fun avec l’un des meilleurs Gekiuchi.

Le jeu, sorti le 25 avril 2003, était une vraie plaie à installer sur un Windows occidental 🙂

Parmi les améliorations :

  • Les graphismes sont des colorisations de planches du manga (comme pour la Master Edition)
  • Possibilité de parer les coups.
  • 10 personnages jouables.
  • Une série de mini jeux qui accroît la durée de vie du software.

Gekiuchi Online

Gekiuchi Online était en fait une adaptation multi joueur (LAN et Internet) de Gekiuchi 3. Une version démo gratuite de 200 mo était téléchargeable depuis le site officiel.

Cette version était jouable jusqu’au 1er juin 2004 et accessible pour nous, pauvres européens, grâce à quelques manips…
La version payante quand à elle était inaccessible, faute de bidouille pour contourner l’abonnement (environ 3€/mois).

La version complète comprenait un système de tournois, le choix parmi tous les persos et d’autres bonus par rapport à la démo.


Gekiuchi MAX

gekiuchi_maxEvolution naturelle du concept, Gekiuchi MAX est une version améliorée de Gekiuchi Online. Disponible de 2013 à 2017, à l’occasion du 30ème anniversaire de Hokuto no Ken, ce jeu était accessible directement depuis le navigateur web. Un compte Yahoo Japan était nécessaire pour pouvoir y jouer, mais c’était la seule contrainte.

Parmi les nouveautés :

  • Jouable en solo ou multi
  • Aspect « RPG » grâce à l’utilisation de decks de cartes pour booster les combats
  • Le jeu retrace toute l’histoire du manga, de Zeed à Bolge

Commentaire(s)

Un gaiden est un mot japonais signifiant "histoire parallèle" ou "conte". Le mot est utilisé fréquemment dans la fiction japonaise pour décrire un spin-off d'une oeuvre existante, ce n'est ni une séquelle, ni une préquelle. Cependant, certains gaiden sont aussi des réécritures d'histoires connues, mais vues depuis un autre personnage, une sorte de flashback.

Un Kanzenban est un volume en édition collector. Ces volumes sont généralement plus coûteux et plus fournis, avec des caractéristiques spéciales telles que des couvertures conçues spécifiquement, un papier de plus haute qualité, une couverture de protection spéciale, etc.

Seuls les mangas les plus populaires paraissent sous ce format.

Un tankōbon est le terme japonais pour un recueil de chapitres de manga. En 1955, les éditeurs décident de republier les mangas diffusés par intermittences dans les magazines en un format poche à couverture souple. Il compile plusieurs chapitres d'une même série et les publie sur du papier de haute qualité. Ce sont ces versions qui sont utilisées pour les traductions européennes et américaines.

Weekly Shōnen Jump, fréquemment abrégé en Shōnen Jump, est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire de type shōnen créé par l’éditeur Shūeisha le 2 juillet 1968 et toujours en cours de publication. Il fait partie de la gamme de presse « Jump » de l’éditeur, celle-ci étant destinée à un public masculin de tous âges.